Dix animaux étranges des abysses

L’Homme connaît mieux l’espace que les fonds marins. En effet plus de 500 humains se sont aventurés en dehors de la planète bleue (12 ayant même marché sur un autre astre) mais aucun n’a encore atteint le fond de nos océans. La biologie sous-marine reste donc quasiment inconnue de nos scientifiques, et les informations sur sa faune très rares. C’est pourquoi nous avons aujourd’hui choisi de partir explorer les abysses avec vous et de vous présentez une sélection de dix créatures étranges et méconnues.

sousmairn

Préparez vous à vous enfoncer progressivement dans l’ambiance pesante  et effrayante des fonds des océans.

 

Entre 50 et 100 m de profondeur

L’Uranoscopidae est un prédateur des profondeurs moyennes des océans ayant un mode de chasse particulier; celui (se) de se cacher sous le sable et attendant qu’une proie passe au dessus de lui pour l’attaquer. C’est pour ça que l’espèce à évolué jusqu’à avoir une tête et surtout des yeux orientés vers le haut de manière permanente.

Pez-uranoscopidae

 

Vers 200 m de profondeur

L’Hapalochlaena , surnommé la pieuvre aux anneaux bleus  possède comme son nom l’indique entre 50 et 60 cercles bleus sur l’intégralité de son corps, lui donnant un aspect très spécial parmi les céphalopodes. Autre caractéristique moins agréable; tout contact avec cet animal provoque l’aveuglement et la paralysie chez sa victime. Aucun anti-venin n’est connu à ce jour.

blueringed

 

Vers 750m de profondeur

Le poulpe vampire, ou Vampyroteuthis infernalis (le poulpe vampire infernal en latin) tire son nom de ses longues et sombres tentacules qui lui donnent, lorsqu’il se déplace, un aspect de long manteau noir. Il possède des capacités respiratoires spéciales lui permettant de survivre à des taux d’oxygène beaucoup plus faibles que la plupart de ses cousins les poulpes.

dz

 

Vers 1000 m de profondeur

Cet animal à l’aspect peu ragoûtant se nomme le requin-lezard (Chlamydoselachus anguineus) et peut mesurer jusqu’à deux mètres de long. Il dispose de deux rangées de dents; une première composé de grandes dents  pour découper la proie et de petites dents crochues pour la maintenir dans sa bouche. Cette espèce possède également une des périodes de gestation les plus longues parmi les vertébrés (jusqu’à trois ans et demi).

1cb9ecbc5209b9a58aa248891d573dc7

 

Vers 1500m de profondeur

Le poisson-ogre (Anoplogaster cornuta) est un poisson mesurant entre 10 et 20  cm. Sa particularité aussi effrayante que ridicule est d’avoir les plus grandes dents parmi les poissons proportionnellement à sa taille, il lui est impossible de fermer complètement la bouche.

sablezyb08-500x302

 

Vers 2000m de profondeur

L’”ange de la mer” est une espèce gélatineuse et translucide mesurant au maximum 5cm. Les anges de la mer sont tous hermaphrodites. Pour compenser le fait de ne pas posséder de protection (coquille) et d’être très facilement rattrapable les anges de la mer ont acquit un mauvais goût pour dissuader les prédateurs grâce à l’évolution. Mauvais goût ?

thumb_9c7cfdd3b115ba6569373b9b1ccd6ae9

 

Vers 2200m de profondeur

Découvert en 2005, le Kiwa Hirsuta ( le yeti homard en japonais) est une espèce de la catégorie des crustacés. A cause de l’obscurité ambiante, les kiwa hirsuta sont probablement aveugles.  La caractéristique qui le distingue le plus est d’avoir des poils sur les pattes et les pinces; l’origine de cette pilosité est inconnue.

DfcF5WZ

 

Vers 2500m de profondeur

L’ Enypniastes eximia est un concombre de mer dont on sait très peu de chose. Son surnom anglais est le « pink see through » (un nom de lingerie féminine) à cause de sa translucidité. Si il lui est possible de se déplacer grâce a des membre en haut et en bas de son corps, c’est l’une des espèce mouvante les plus lente du règne animal.

tumblr_mo7apxeKUc1sntiu8o1_500

 

Vers 2700m de profondeur

L’”escargot en armure” est le surnom du Chrysomallon squamiferum, un gastropode qui a la particularité de posséder une coquille composée en partie de fer et de greig<ite, le rendant ainsi extrêmement résistant contre les prédateurs. Il n’a été trouvé qu’à proximité de volcans sous-marins très profonds.

tumblr_inline_mps5wmWzqm1qz4rgp

 

Vers 3000m de profondeur

Le poisson vipère du pacifique partage une caractéristique avec un des animaux précédemment cités; lui non plus ne peux pas fermer sa bouche à cause de ses grandes dents. L’autre particularité de ce prédateur des fonds marins et de posséder des bouts de peau phosphorescent pour, à la manière du poisson lanterne, attirer des proie dans ce milieu d’une obscurité presque totale.

25_aycna

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s