La chaleur du vivant

Sang chaud, sang froid

Dans le règne animal et humain, la majorité des êtres vivants diffusent une certaine chaleur. Celle-ci, qui représente l’existence et la vie en général, sert à conserver les organes en état de marche. Une température constante de l’organisme est nécessaire à la survie de celui-ci. Cette température est généralement nommée hétérothermie.
La plupart des organismes hétérothermes sont aussi endothermes, ce qui signifie qu’ils produisent eux-mêmes la chaleur de leur corps. Ces organismes sont généralement nommés « à sang chaud. » Mais voilà, certaines espèces ne sont pas « à sang chaud», comme nous autres humains.  Elles ne diffusent pas de chaleur par leurs propres moyens, et leur corps paraît froid comme de la pierre, ce qui paraît impensable et mènerait à une mort certaine pour les homéothermes que nous sommes. Alors, comment fonctionnent ces organismes « froids » qui parviennent malgré tout à survivre, et pourquoi sont-ils ainsi ?

Les ectothermes, des statues mouvantes


Les ectothermes sont des organismes dont le corps ne produit pas de chaleur et qui doivent se servir de moyens différents pour obtenir la chaleur dont ils ont besoin.

63a4133b55_serpent-anaconda-jaune_Silvain-de-Munck_Flickr_cc-by-nc-nd-20
La majorité des cas d’ectocthermes sont semblables au cas du serpent : les serpents ne dégagent pas de chaleur et vivent souvent dans des milieux extrêmement chauds, tels que le désert et les jungles tropicales. Ainsi, l’absence de chaleur dégagée par leur organisme leur permet de ne pas avoir trop chaud lors de périodes de chaleur. Ils sont cependant contraints à se placer au soleil dès que possible, ce qui peut les mettre en danger d’une attaque d’éventuels prédateurs. Ces comportements sont vastement répandus les reptiles dont une écrasante majorité sont à sang froid. Les caméléons, les lézards, serpents, iguanes & autres ne diffusent pas de chaleur d’eux-mêmes mais doivent se reposer au soleil afin de récupérer de la chaleur.

8f58e68c5f169198eba9a79c7051027d_large

Ainsi, les ectothermes utilisent des chaleurs autres que la leur afin de faire fonctionner leur organisme. Cette méthode d’adaptation a plusieurs avantages & désavantages : vu qu’ils n’ont pas besoin de brûler de calories afin de faire fonctionner leur organisme, les ectothermes n’ont pas besoin de manger autant que les endothermes, et la plupart des reptiles peuvent se priver de nourriture pendant plusieurs semaines.
En contrepartie, l’endothermie donnera une certaine lenteur aux animaux : malgré la réactivité qu’ils peuvent avoir en cas de danger, les reptiles sont souvent « lents » et vulnérables. L’absence de chaleur dans leur corps réduit la vitesse de leurs réactions physiques, et si un reptile ne se trouve pas exposé au soleil depuis un moment, il sera beaucoup plus vulnérable à une attaque de prédateur. Ainsi, la nuit est une période particulièrement difficile pour les reptiles et autres animaux endothermes.

Les animaux dont la température change en fonction des heures ou des périodes de l’année sont appelés poikilothermes. Ces espèces comprennent notamment les reptiles et les batraciens tels que les grenouilles, dont le corps va varier considérablement en température en fonction de l’endroit où elles se trouvent. Les animaux qui hibernent sont aussi considérés poikilothermes : leur température atteint parfois le négatif durant leurs longues périodes d’hibernation.

635cacea60fb1ba8b51d680488eb0d4c_large

Il existe énormément de moyens différents pour les animaux de rester en vie en fonction de l’environnement qui les entoure, mais une constante revient toujours : la chaleur signifie la vie pour toutes les espèces animales. La vie peut être durablement ralentie, pratiquement stoppée, pendant une hibernation, mais elle reviendra toujours avec l’activité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s